L’Atelier - médias libres

Accueil > blog > Lu ici ou là > Entretien avec le collectif d’animation de « La Rotative »

Entretien avec le collectif d’animation de « La Rotative »

mercredi 25 octobre 2017, par Atelier médias libres

Leur plate-forme participative et anti-autoritaire fait grincer des dents les barons du coin et tente de servir au mieux les luttes sociales du côté de Tours. Des personnes qui s’occupent de larotative.info ont donné quelques ingrédients de leur recette originale à un blog spécialisé sur le web et l’info locale.

Le site de La Rotative a été lancé en novembre 2013. Le projet s’était construit plusieurs mois auparavant, autour de l’envie par un certain nombre de personnes de créer un média relativement ouvert et qui puisse proposer autre chose que les contenus du paysage médiatique tourangeau proposait à l’époque. Il y avait ce constat que sur les luttes sociales, les violences policières, les versions proposées par le quotidien local La Nouvelle République (NR) étaient systématiquement dans le sens du patron, des flics… L’idée en créant cette plateforme était de répondre à ça et de disposer d’un espace pour diffuser nos idées.

(…)

L’équipe d’animation compte une dizaine de personnes. L’équipe s’est beaucoup renouvelée depuis 2013, mais on est toujours autant au cœur de La Rotative, sans compter les gens qui gravitent autour. Une partie des articles est rédigée par des contributeurs qui peuvent proposer un texte via une simple inscription sur le site ; depuis le début, on compte environ 200 contributeurs, qui proposent du contenu plus ou moins régulièrement. Le rôle de l’équipe d’animation consiste à accompagner les contributeurs, en relisant leurs articles, en vérifiant les infos, en proposant des corrections ou des améliorations, en travaillant la mise en page. Toute l’équipe est bénévole. Mais ça n’empêche pas un rythme de parution qui tourne autour d’un à deux papiers par jour, avec environ 30 000 visites mensuelles. Ce qui est pas mal pour un site d’info local autogéré, fait avec des bouts de ficelle et 300 € de budget en 4 ans ! (rires)

(…)

Dans les autres projets, on réfléchit à une version papier. Par forcément de manière régulière, plutôt sous des formes thématiques ou de recueils d’articles qui pourraient circuler sous forme physique avec un beau travail de maquette qui est en cours de finalisation. L’appel à dons de la rentrée pourrait servir à ça. Le projet n’est pas encore abouti, mais ce journal pourrait être distribué en manif, dans des bars… Pas en kiosque en tout cas. On réfléchit à le mettre à prix libre. Ça nous permettrait d’avoir un support de communication supplémentaire pour ceux qui utilisent peu le web, ne connaissent pas le site, ou n’iraient pas fouiller dans les archives. Car on a beaucoup de thématiques !

L’intégralité de l’entretien est à lire ici : Médias militants : à Tours, La Rotative bouscule l’info locale

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.