L’Atelier - médias libres

Accueil > blog > Lu ici ou là > « Mégacombines » : CQFD dévoile les secrets de fabrique du radiozine (...)

« Mégacombines » : CQFD dévoile les secrets de fabrique du radiozine lyonnais

mardi 24 octobre 2017, par Atelier médias libres

Le journal au chien rouge a passé une journée studieuse avec l’équipe de l’émission hebdomadaire de Canut, lors de la préparation des 40 ans de la radio associative et autogérée. Julien Tewfiq livre quelques instantanées sur leur processus d’écriture et de réalisation. Alors que leur dixième saison a commencé sur les chapeaux de roues mercredi, toujours entre montages sonores, témoignages sensibles et sketchs mémorables, c’est une occasion rare de glisser un œil sur le travail de la primeteam. Et de rêver : « Que mille Mégacombi fleurissent ! »

9h28. Premier problème, le reportage de Chris, absente pour cette fois, est trop long. « Faut couper, affirme Combi. Elle va pas être contente, parce qu’elle a beaucoup bossé mais... je l’appelle. » J’en profite pour demander à Jean-Gab s’il faut souvent tailler dans les reportages ou les sons. « Oh oui, très souvent ! Et ça ne se passe pas toujours bien : parfois, ça gueule... Combi veut couper, l’autre défend son travail. C’est souvent grâce à une tierce personne que ça s’arrange, qu’on trouve un consensus. Même si Combi a souvent raison au final. Par exemple, tu as remarqué que les musiques de l’émission ne passent jamais en entier ? En fait, on n’arrête pas de couper. » Luigi ajoute : « Tu vois, c’est ça, MégaCombi. Tu fais un truc et on n’en diffuse que la moitié à la fin… » La question se reposera plusieurs fois au cours de la journée : il faut tailler dans le « son de l’année » de Flobé ou dans les répliques du sketch pour gagner en efficacité… Mais sans énervement, cette fois : l’équipe est bien moins stressée que d’habitude. « En général, on bosse toute la journée du mercredi pour l’émission qu’on diffuse en live le soir même, explique Luigi. C’est un boulot hyper intense. Mais là, l’émission ne sera diffusée que samedi et sa taille est réduite… Pfff, on a deux jours de plus ! Le grand luxe ! » (…)

10h. Zebrilde arrive. Combi lui annonce que cette fois, elle sera « la cheffe » ! Comprendre : elle s’occupera de la réalisation, sera « aux manettes ». À partir de là, c’est elle qui prend en charge la répartition des tâches. L’ambiance se fait studieuse : Luigi et Jean-Gab cherchent des sons et les mixent ; Kobri écrit les infos parodiques. Tout le monde est devant son ordi. Je n’entends plus que le clic des souris et quelques « putain, ça va pas, ça... » (…)

13h15. Reprise tranquille. En les regardant travailler, je comprends comment l’équipe de MégaCombi réussit ce tour de force : produire collectivement, chaque semaine, une heure d’émission de qualité. En fait, ça fonctionne un peu comme pour… les séries télés. Ce qui prime, c’est l’écriture – ici, celle du sketch principal et des séquences (les fausses archives de Radio Canut). Combi fait office de showrunner : il garde le cap, coordonne l’équipe, supervise toutes les étapes d’écriture et d’enregistrement. Kobri et surtout Frib l’assistent à l’écriture. Mais toute l’équipe (une quinzaine de personnes, essentiellement des trentenaires lyonnais) peut participer, donner des idées, réaliser des sons et interpréter les personnages créés. Et surtout, rien n’est figé. Par exemple, l’émission de la semaine suivante, « MégaCombi Métropole », dépendra en bonne part du boulot de reportage de Luigi. Bref, une organisation à la fois souple et rodée, avec quelques spécialisations et hiérarchisations.

« Mégacombines », à lire chez CQFD avec une chouette illustration. Mégacombi c’est le mercredi à 18 h sur le 102.2 FM à Lyon et sur radiocanut.org partout ailleurs. L’émission est aussi rediffusée sur 8 autres radios associatives. Plusieurs années de podcasts (qui vieillissent peu) sont écoutables sur leur audioblog, en attendant que de gentils et gentilles bidouilleuses se motivent à leur bricoler un joli site plus adapté et mérité !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.