L’Atelier - médias libres

Accueil > blog > Des liens pour les médias libres #6

Des liens pour les médias libres #6

mercredi 20 novembre 2013, par Atelier médias libres

- Tous médaillés. Article 11 14e du nom est dans les bacs et a décidé de décerner des décorations lui aussi en ces temps de commémoration. À lire leur récit halluciné, le papier ça reste une grande aventure.

Dans ce quatorzième numéro bardé de médailles décrochées de haute lutte, on sillonnera les rues de Naples en quête des peintures de Cyop & Kaf, on partira pour la Serbie où des migrants scrutent les failles du mur Europe, on fera le point sur la guerre des drones et sa balistique stratégique, on écoutera Pierre Jean-Cournet nous raconter de longues années de lutte au Pays basque, on attaquera Alain Soral par le porte-monnaie, on suivra les grandes enjambées de Tim dans les forêts du Morvan, on causera vin avec un vigneron bio, on prendra le taureau de l’insurrection par les cornes du concret, on évoquera le bien-nommé label Et Mon Cul C’est Du Tofu ; et on engloutira de savoureuses chroniques de société, de piquants aperçus historiques et de ragoûtantes envolées littéraires, le tout ponctué de délicieuses illustrations pimentées par les miracles de la quadrichromie – puis on partira digérer tout ça sur un banc public en fredonnant du Motörhead, les sanglots longs des violons de l’automne berçant nos cœurs d’une langueur monotone.
C’est reparti comme en 14

N’hésitez pas à traumatiser votre kiosque à journaux habituels pour exiger sa présence en tête de gondole aux côtés de CQFD ! (si vous avez réussi à le convaincre de les mettre à la disposition de ses client-e-s, une précision : les deux journaux sont diffusés aux MLP).

- L’ouvrir. Transformer le silence en paroles et en actes d’Audre Lorde, est un texte de 1977 qui vise, entre autres, à faire passer l’idée qu’ouvrir sa gueule, oser prendre les devants ici et maintenant, est une nécessité bénéfique à tous points de vue. En particulier quand on se trouve dans une position sociale minoritaire, marginalisée et/ou stigmatisée. Zanzara athée vient de publier ce texte en brochure.

« Quels sont les mots qui vous manquent encore ? Qu’avez- vous besoin de dire ? Quelles sont les tyrannies que vous avalez jour après jour et que vous essayez de faire vôtres, jusqu’à vous en rendre malade et à en crever, en silence encore ? Peut-être que pour certaines d’entre vous, ici aujourd’hui, je suis le visage d’une de vos peurs. Parce que je suis femme, parce que je suis Noire, parce que je suis lesbienne, parce que je suis moi - une poète guerrière Noire qui fait son boulot -, venue vous demander : et vous, est-ce que vous faites le vôtre ?

Et bien sûr, j’ai peur, car transformer le silence en paroles et en actions est un acte de révélation de soi, et cet acte semble toujours plein de dangers. Quand je lui ai parlé de notre sujet de discussion et de mes difficultés, ma fille m’a dit : "Raconte-leur qu’on n’est jamais une personne à part entière si on reste silencieuse, parce qu’il y a toujours cette petite chose en nous qui veut prendre la parole. Et, si on continue à l’ignorer, cette petite chose devient de plus en plus fébrile, de plus en plus en colère et si on ne prend pas la parole, un jour, cette petite chose finira par exploser et nous mettre son poing dans la figure."

La raison du silence, ce sont nos propres peurs, peurs derrière lesquelles chacune d’entre nous se cache - peur du mépris, de la censure, d’un jugement quelconque, ou encore peur d’être repérée, peur du défi, de l’anéantissement. Mais par-dessus tout, je crois, nous craignons la visibilité, cette visibilité sans laquelle nous ne pouvons pas vivre pleinement. »
Transformer le silence en paroles et en actes

- À coller partout. Infokiosques.net sort de nouveaux autocollants pour faire connaître et propager le site d’hébergement de brochures.

- Coffret marseillais. Rénovation-reconquête-renouvellement-réhabilitation... le nettoyage urbain a fait fureur depuis 5 ans à Marseille ! Primitivi, téloche de rue, réédite 2 DVD de films courts d’actualités
politiques et sociales. 18 films en tout, films de lutte, caméras cachées,
chroniques de résistances d’habitants,
culture populaire... : Marseille clean ? Une archive des années 2010. À découvrir ou redécouvrir le 27 novembre à la librairie Le Transit à Marseille.

Hey people ! Vous vous souvenez de 2010 ? Peuchère, qu’est ce qu’on a pris ! Expulsions, explosion des loyers, grignotage, dynamitage, défonçage à la pelleteuse, discours guerriers et ces putains de drapeaux de constructeurs de villes en carton qui flottaient au vent dans nos rues. Le cleanage de Marseille à été LA grande obsession des bourgeois triomphants de ces dernières années. ANRU/Rénovation/renouvellement/reconquête/réhabilitation/gentryfication. On nous a expliqué en long en large et en travers que notre ville devait changer, se métropoliser. Et qu’il n’y aurait pas de la place pour tout le monde !

- Attention les oreilles. Sur rezo.net, une rubrique recense désormais des émissions intéressantes ou des documents audios, grâce à Seenthis mais aussi via Sons en luttes. "On n’est pas des cadeaux", sur Radio Canut, "De Bruit et de fureur", sur radio Usine, une émission sur les mutineries dans les prisons dans les années 1960-1970 sur Canal Sud ou encore sur les attaques contre l’inspection du travail sur FPP ont ainsi été référencés ces derniers jours…
Un encouragement pour les sites d’infos alternatifs à monter le son ! Et pour ceux qui utilisent Spip, d’installer le plugin récemment mis à jour Lecteur multimédia mediaspip, performant et multiformat en plus d’être fort élégant.

- Streaming audio. Une page sur Seenthis recense toutes les radios alternatives écoutables via Internet, et donne quelques conseils de logiciels pour l’écoute.

- Fin de service. Le site Miro Community, qui proposait de mettre en place facilement des sites agrégateurs de vidéo s’arrêtera prochainement. Un site "mediaslibres" avait été testé il y a quelques temps. Le code peut être téléchargé sur GitHub. À quand un site commun de vidéo alternatif ?

- Succès. 300 personnes présentes au squat le Transfo pour le lancement de Paris-luttes.info samedi dernier… Une petite présentation du site et quelques infos publiées sur l’Atelier.

- Répression. Passée quasi inaperçue en France, la condamnation à 10 ans de prison ferme pour Jeremy Hammond, le hacker qui avait révélé les mails de la société de renseignement Stratfor. Au passage, des comptes bancaires avaient été piratés, permettant de verser 700 000 dollars à des ONG.

La sanction est tombée pour Jeremy Hammond, et elle est très sévère. Le hacker de 28 ans affilié au groupe LulzSec, a été condamné à 10 ans de réclusion par un tribunal de Manhattan sur la base de la législation anti-piratage en vigueur ( Computer Fraud and Abuses Act ). Hammond avait réussi à s’introduire sur les serveurs de Strategic Forecasting, une entreprise texane spécialisée dans le renseignement, à laquelle il avait dérobé une base de données contenant des millions de courriels ainsi que les coordonnées bancaires de 860.000 de ses clients.

En février 2012, le site WikiLeaks débutait la publication de quelque 5 millions de courriels provenant de cette fuite. Les coordonnées bancaires avaient quant à elles servi à faire pour 700.000 dollars de dons à des ONG.
http://www.zdnet.fr/actualites/affaire-stratfor-10-ans-prison-pour-la-source-de-wikileaks-39795601.htm

L’Atelier publie la traduction de sa déclaration devant le tribunal, très riche. Merci de faire tourner.

- Confidentialité. Encourager l’usage des outils de cryptage (ou chiffrage) par le plus grand nombre, c’est l’objet du nouveau site WeUsePGP (comme ne l’indique pas son nom, il est d’abord disponible en français). Il propose sur une page claire et synthétique différents outils selon votre système d’exploitation. Si vous utilisez par exemple une clé pour chiffrer vos mails, n’hésitez pas à faire connaître le site dans la signature de vos mails.

- Ennemis. Celles et ceux qui continuent d’utiliser les services prétendûment gratuits de Google pourront lire cet article (en anglais) sur le nouveau brevet de détecteur de mensonge du géant "sympa" de l’Internet, un tatouage électronique sur la gorge des gentils utilisateurs volontaires. Sur le même thème, le blog Grosse fatigue conclue à partir d’une anecdote personnelle :

Orwell et Huxley se sont trompés : pour la servitude, nous serons volontaires. Il suffisait de passer par la case confort.
Où est passé l’internet libre ?

- Lutte en cours. Camotazo est un nouveau blog qui propose des informations sur le Chili et l’Espagne.

Ce blog a pour but de faire un pont entre les milieux anti-autoritaires francophones et les autres (principalement chilien), en diffusant des traductions de textes divers. En espérant contribuer aux débats en cours, et peut-être ouvrir de nouvelles perspectives en se confrontant à des luttes qui se passent à l’autre bout du monde dans des contextes certes différents mais proches malgré tout.
http://camotazo.noblogs.org/a-propos-du-blog/

- Débats. Pour qui s’intéresse aux évolutions de la presse professionnelle / dominante, la tribune du patron du journal américain Harper’s est intéressante. Il reprend à son compte les propositions de la revue XXI pour moins dépendre des annonceurs, en refusant la course aux clics et en préférant l’abonnement.

La qualité de XXI est assurée non par des rois inconstants du marketing mais par la fidélité de lecteurs dont les pouvoirs de concentration, le goût de la phrase bien tournée et l’information patiemment dénichée ont survécu à l’assaut de la médiocrité véhiculée sur internet.
Attention aux yeux, traduction publiée sur Marianne

- Retour à l’envoyeur. Racisme à la « une » : des suspects mènent l’enquête..., un article jiu-jitsu d’Acrimed après l’indignation médiatique face à la montée supposée du racisme, provoquée et relayée par les mêmes médias.

Les récentes outrances racistes contre Christiane Taubira, comparée à un singe sur le compte Facebook d’une candidate investie par le FN pour les municipales, avant d’être traitée de « guenon » par une (très) jeune manifestante de la « Manif pour tous » à Angers, ont déclenché, à défaut d’un torrent de réactions politiques, un certain bruit médiatique. Dans nombre de quotidiens et d’hebdomadaires, on s’est interrogé : du racisme en France ? Vraiment ? Pourquoi ? Comment ? Louable intention. Mais chacun a évidemment omis de mentionner le rôle qu’il aurait pu avoir joué dans le développement de ce climat raciste. D’où cette petite piqûre de rappel.
http://www.acrimed.org/article4195.html

Rappel. Le 3e Salon des éditions libertaires à Lyon, c’est le week-end prochain et c’est gros : projections, débats, etc. dans la capitale de la quenelle cervelle de canut.


Merci aux personnes qui nous ont fait passer des infos !
Pour nous aider :
- un pad pour noter des liens qui vous paraitraient intéressants pour cette sélection d’infos est disponible : https://pad.riseup.net/p/Lienspourmediaslibres ;
- sur Seenthis, vous pouvez utiliser le tag #lml ;
- si vous avez trouvé pertinente cette page, ou certains des articles cités, merci de faire tourner !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.